Bienvenue sur le site de l’ombudsman de la Ville de Laval

Le recours à l’ombudsman vous est offert en tant que citoyen de la Ville de Laval lorsque vous estimez être lésé ou susceptible de l’être par l’acte ou l’omission de la Ville ou d’un organisme paramunicipal. Il représente un service gratuit et facilement accessible aux citoyens pour examiner leur demande de façon neutre et indépendante de l’administration municipale.

 

Le conseil municipal de la Ville de Laval a récemment augmenté les pouvoirs de l’ombudsman en lui donnant toute la latitude nécessaire pour apprécier le bien-fondé des plaintes lui étant soumises. De plus, les citoyens n’ont plus à avoir épuisé les recours judiciaires avant de pouvoir faire appel à l’ombudsman qui peut d’ailleurs agir de sa propre initiative.

 

Avant de vous adresser à l’ombudsman de la Ville de Laval, vous devez toutefois avoir épuisé les recours administratifs mis à votre disposition par la Ville. Si ce n’est pas le cas, l’ombudsman vous réfèrera avec plaisir à l’instance concernée. Si vos démarches ne permettent pas de dénouer l’impasse, l’ombudsman examinera votre dossier et vous informera s'il peut vous aider ou s'il estime devoir enquêter.

 

Le recours à l’ombudsman est impartial, confidentiel et gratuit.

 

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour obtenir des informations ou précisions.

 

Nous joindre

    
Déposer une demande d'intervention

Contactez-nous pour obtenir une information lorsque vous pensez être victime d'un traitement injuste ou pour déposer une demande, une requête ou une plainte.

  Demande d'intervention, 936 ko

 

Téléphone :
450 978-3699

 

Télécopieur :
450 680-2865

 

Courriel :
ombudsman@ville.laval.qc.ca

 

Adresse postale :
Ombudsman de la Ville de Laval
1200, boulevard Chomedey
Bureau 500
Laval (Québec)  H7V 3Z3

Actualités

Entrevue avec Me Nadine Mailloux, l'ombudsman de la Ville de Laval

 

 

 

L'ombudsman présente son rapport annuel
Me Nadine Mailloux, l’ombudsman de la Ville de Laval, a déposé son rapport annuel 2013 lors de la séance du conseil du 5 mai 2014. Me Mailloux a été nommée le 18 août dernier par la Commission municipale du Québec et est entrée en fonction le 3 septembre 2013.

 

Son rapport présente les 50 dossiers traités entre le 3 septembre et le 31 décembre 2013. De ce nombre, quatre enquêtes ont été menées concernant les changements de zonage, le déneigement et l’écoulement des eaux entre terrains contigus. 

 

Rehaussement des pouvoirs de l'ombudsman

Le 10 mars dernier, le conseil municipal de la Ville de Laval augmentait les pouvoirs de l’ombudsman, permettant ainsi aux citoyens ayant déjà complété leurs démarches auprès de l’administration municipale d’avoir un meilleur accès aux services de celui-ci, et ce, sans avoir à entreprendre des recours judiciaires. L’ombudsman a également la liberté de recevoir, d’apprécier et de donner suite aux demandes des citoyens selon son jugement; il détient toute liberté d’action. 

 

L’ombudsman peut désormais enquêter de sa propre initiative chaque fois qu’il a des motifs raisonnables de croire qu’un citoyen ou qu’un groupe de citoyens est lésé. Le conseil municipal donne également à Me Mailloux le pouvoir d’apprécier chaque dossier sans restreindre la définition de motifs raisonnables.